Paroles De Pilote
Capture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%202012-07-31%20%C3%A0%2016.25.36.png

Synthèse

Vidéo Montage Upload Transciption Sous-Titrage Chapitrage Vérification Encodage Upload
BIDOT Full Icon_Y.png Icon_Y.png ici Icon_N.png En Cours (Seb) Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png
BIDOT Best of Icon_Y.png Icon_Y.png ici Icon_Y.png Icon_Y.png Icon_Y.png Icon_Y.png Icon_Y.png Icon_Y.png ici
CASSE Full Icon_Y.png Icon_Y.png ici Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png
CASSE Best of Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png
DE FUNES Full Icon_Y.png Icon_Y.png ici Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png
DE FUNES Best of Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png
DUFOUR Full Icon_Y.png Icon_Y.png ici Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png
DUFOUR Best of Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png
DEDE JACO Full Icon_Y.png Icon_Y.png ici Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png
DEDE JACO Best of Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png
DUFOUR Full Icon_Y.png Icon_Y.png ici Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png
DUFOUR Best of Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png
LABRUCHERIE Full Icon_Y.png Icon_Y.png ici Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png
LABRUCHERIE Best of Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png
MARTINACHE Full Icon_Y.png Icon_Y.png ici Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png
MARTINACHE Best of Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png Icon_N.png

Détail

BIDOT Full

Transcription

Alors Jean-Michel merci, merci d'être ici.
Il y a quelques années, je t'avais parlé de ce projet.
Je pensais te prendre devant ta bibliothèque, je vois que ta bibliothèque est un peu "Fond Noir".
Et grâce à toi nous allons essayer de pérenniser ce projet "Parole de Pilotes", qui se veut d'abord une reconnaissance de ce que tu as donné durant ces années à Air France, et une transmission de ce que tu vas nous dire envers ceux qui ne sont pas encore en retraite, voire ceux qui n'envisagent pas encore d'être pilote, qui seront intéressés par ce que tu vas dire. Avec toute la richesse de ton expérience, de ton recul, des anecdotes que tu voudras bien nous partager. Voila, toutes ces petites histoires et grandes pensées qui font la vie du pilote.

Est-ce que tu veux bien, dans un premier temps te présenter à nous ? une présentation personnelle.

Oui, alors, 
Jean-Michel BIDOT, j'ai 60 ans. 
Je suis à la retraite depuis 9 mois.
ET voila qu'est-ce que tu veux de plus ?

Et bien ce que tu fais depuis tes neuf mois par exemple.

Comment je vis ma retraite ?
Bizarrement,
en cherchant des caps,
en cherchant des choses à faire,
Voila en cherchant un peu , et je n'ai pas tout à fait trouvé encore !

Est-ce que tu peux te présenter maintenant professionnellement ? Ton parcours.

Oui,
alors dans l'aspect Pilote,
J'ai commencé à voler en planeur à 16 ans,
j'ai intégré l'ENAC en 70,
et je suis donc parti en 2010 de la Compagnie.
J'ai fait 7 à 8 qualifications.
Je suis passé Commandant de Bord en 90
et j'ai fait 15 ans d'instruction après.
Voila pour l'aspect purement professionnel.
Parallèlement, j'ai fait beaucoup de Syndicat, de Syndicat Technique, 
je suis membre de la Cometec depuis une trentaine d'années.
Je me suis beaucoup occupé de Sécurité des vols.
Je suis enquêteur accident IFALPA, j'ai fais 20 ans à peu de commissions analyse des vols, et puis ensuite, une demi-douzaine d'années au GNS qui était chargé d'écrire le GEN-OPS.
Voila tout ça pour l'organisation professionnelle.
J'ai fait pas mal de qualifs, ça a été un plaisir à chaque fois.
J'ai commencé sur Fokker 276 à la Postale
puis ensuite je sui allé sur 727
ensuite sur Boeing 737, j'ai fait le début du 737 à deux pilotes
ensuite le 747 comme copi, le long courrier.
En 90, j'ai été qualifié Commandant de Bord 320
donc les débuts du 320, avec tout ce que ça avait de "Rantanplan"
et puis ensuite, j'ai fait beaucoup d'instruction su 320
notamment au Vietnam
ensuite j'ai fait une qualif' 747 classique en tant que Commandant de Bord
et enfin j'étais sur 777 comme Commandant de Bord et instructeur.

Est-ce que tu peux nous raconter , tout de suite, un incident que tu as vécu ? Pourquoi n'a-t-il pas abouti à un accident ? Qu'est-ce que tu as mis en place après ?

Alors un incident,
oui un incident sur 777,
j'étais en contrôle en ligne,
sur un aller/retour Houston
au départ on avait une prévision d'orage à Houston, 
donc on a pris beaucoup de pétrole
quelquechose comme une heure d'attente, 
une heure et demi d'attente.
Arrivé à Houston, on a tourné pendant une haute
et on à décidé qu'on aller dégager
et puis au moment de dégager, 
ils nous ont donné la clairance vers Noxville, je crois, un truc comme ça
Et en cours de descente vers le dégagement,
ils nous ont demandé si ça nous intéressait toujours d'aller à Houston.
C'était pas Houston, c'était Atlanta.
si ça nous intéressait toujours d'aller à Houston, à Atlanta !
et donc là, un rapide calcul de pétrole, on a dit "oui, mais tout droit"
et on y est arrivé grâce aux contrôleurs américains
qui nous ont amené en étape de base à 1500 ft
on s'est posé, c'était parfait.
Mais ça c'était le début du contrôle,
la deuxième partie a eu lieu le lendemain,
c'était une arrivée à Roissy
et là, on a pas pu réduire de vitesse,
on avait pourtant fait une approche en contrôle, 
c'est à dire tranquille
et on avait tellement de vent arrière
qu'on ne pouvait pas réduire la vitesse et donc être stabilisé à 1000 ft
donc on s'en est aperçu et j'ai décidé une remise des gaz 
et là, ils nous expliqué que ce n'était pas une remise des gaz qu'il voulaient,
il voulaient qu'on reste à 1500 ft
qu'on fasse un tour de piste
une petite évolution, pour se poser en contre-QFU.
Et à ce moment là, et bien on a pas pu ré-enclencher les automatismes.
Donc on a fait ça à la main
avec tout ce qu'il y a de …
comment dirais-je …
on était fatigués, à 1500 ft
pilotage à la main, en basse altitude
avec des ordres du contrôle assez strics
et en gérant tout ça.
Et on s'est aperçu, aussi bien les uns que les autres,
et le contrôleur lui même, qu'on était bloqué sur ce sujet
parce que l'on n'avait pas la compétence pour savoir éteindre tous les FD et les remettre en route pour avoir enfin un pilote automatique.
Alors ça m'a permis de le savoir après
on a étudié l'incident et on l'a su.
Mais surtout pourquoi ça n'a pas conduit à un incident plus sérieux,
c'est parce que, à chaque instant, il y avait le pilotage de base qui été présent et qui était capable de prendre la suite.

Qu'est- ce qui selon toi fait un bon Pilote ?

Alors c'est vaste ça.
Je serais tenté de dire la compétence;
Mais alors la compétence c'est dans plusieurs domaines.
Il y a d'abord la compétence 
des procédures, de la connaissance des procédures et savoir les appliquer.
Et puis il y a ensuite, enfin parallèlement,
il y a la compétence technique,
c'est à dire la connaissance de la machine,
la connaissance de l'environnement
et la connaissance et le savoir faire de pilotage basique. 
Je vais revenir là-dessus.
La connaissance des procédures,
ça veut dire qu'il faut réussir ses séances de simu,
il faut réussir cette performance
et c'est vraiment une performance, avec des performers.
C'est-à-dire que c'est à limite d'une pièce de théâtre,
une piécette, avec des senarii qui sont bien déterminés,
et qu'il faut savoir faire, il faut les avoir répétés,
il faut savoir les faire.
Avec des stimuli, pour savoir quel senario il faut jouer, qui sont bien répertoriés.
C'est la sonnette de feu quand on veut vous faire faire une accélération/arrêt.
C'est des "Boom Boom" quand on veut vous faire comprendre un pompage.
C'est … voilà
et puis c'est forcément les petites alarmes sur nos écrans.
Mais c'est vraiment de la
de la performance d'acteur
c'est pas inutile
c'est tout-à-fait nécessaire
pour qu'on puisse à deux maîtriser toute cette complexité
et ce n'est que ça.
Donc quelqu'un à la limite qui ne serait pas Pilote, 
qui serait bon comédien
qui aurait bien travaillé
pourrait réussir le scénario au simulateur.
Et là la compagnie nous donne les moyens pour réussir cette séance.
Par contre les compétences techniques sont souvent considérées par les compagnies et même à la limite par les autorités comme "déjà acquis" ou "nice to know".
C'est à dire, bon, ça sert mais voilà.
De toute façon c'est acquis.
C'est faux !
La connaissance machine
c'est pas le QCM qu'on a à la fin de la qualif' qu'on fait en EAO
qui fait qu'on connait la machine.
Il faut aller travailler, il faut aller la confronter à des petits incident,
il faut la confronter pour comprendre 
et ça c'est avec le temps 
et c'est avec le travail personnel.
La compétence en pilotage de base 
si elle est effectivement contrôlée à l'embauche compagnie 
et peut-être un petit peu au passage Commandant de Bord.
C'est jamais contrôlé ça,
et pourtant il faut toujours être compétent.
Voilà pour moi ce que c'est que cette compétence.
Parce que, qu'est-ce que ça amène la compétence ?
ça amène de l'aisance.
Quand on est compétent on est à l'aise
On a des ressources disponibles
Pour pouvoir se regarder faire
Regarder faire son équipage
Pour pouvoir corriger ses erreurs
Et puis pour pouvoir décontracter l'atmosphère
Pour rire !
Pour avoir de l'humour, 
pour s'amuser en travaillant.
Et ça c'est indispensable pour avoir cette capacité
de réagir, de réagir dans la convivialité.
Si on est coincé, c'est raté.
Je peux raconter une autre chose sur le sujet.
J'ai donc fait 7 ou 8 qualif'.
C'est un bonheur pour moi chaque qualification.
C'est vraiment un moment ou on apprend son métier,
j'aime beaucoup ça !`
Mais comme beaucoup de gens,
dans la profession et ailleurs
j'ai eu une vie compliquée, j'ai eu un divorce.
Et pendant les 6 mois de crise, 
3 enfants …  crise
On m'a proposé une qualification de Commandant de Bord 747 Classique.
ça ne se refuse pas !
Donc en même temps que ce divorce, je suis parti en qualification. 
Autrement dit, j'ai fait vraiment le service minimum.
J'ai appris à jouer le jeu.
Et quand on est Commandant de Bord 747 Classique,
c'est assez simple,
on donne des ordres !
Voilà, j'ai joué le jeu.
Et puis quand la crise du divorce était finie, 
j'ai continué à voler et 
et là je m'apercevais que mes vols n'étaient pas à mon image.
Ce n'était pas comme ça que j'avais l'habitude de voler.
J'était silencieux, 
je plaisantais peu,
j'étais quelqu'un de sérieux.
Je m'en rendais compte.
Des années ensuite, des copains me l'ont dit.
ça a duré jusqu'au jour ou j'ai failli rater.
Je suis tombé avec deux collègues, un copilote et un mécano, 
qui étaient aussi mauvais que moi.
Et on a failli rater une séance de simu,
d'ailleurs, on l'a ratée et notre instructeur par gentillesse, voilà,
nous a laissé passer.
Je n'ai jamais été  engueulé aussi fort que ça à l'âge adulte.
Et donc je me suis remis dans les bouquins, j'ai retravaillé,
et l'aisance est arrivée.
Et mes cockpits ont été comme d'habitude :
joyeux sympathiques et sans doutes performants,
beaucoup plus performant qu'avant.
Voilà tout ça c'est pour illustrer que la compétence est indispensable pour la décontraction, pour l'absence de stress.

Qu'est-ce qui fait la particularité d'un bon Commandant de Bord ? (12:50)

Sous-Titrage

Chapitrage

Vérification


Best of BIDOT

Transcription

Pilote !
C'est ça l'essence, c'est l'essence !
Une fois qu'on a l'essence,
On peut broder,
Appuyer sur des boutons,
Faire jouer des automates, etc.
Mais l'essence c'est Pilote !

Quand on est compétent on est à l'aise
On a des ressources disponibles
Pour pouvoir se regarder faire
Regarder faire son équipage
Pour pouvoir corriger ses erreurs
Et puis pour pouvoir décontracter l'atmosphère
Pour rire !

Il faut toujours considérer que
Premièrement, ces automates peuvent faillir
Deuxièmement, on peut les avoir mal programmés
Et donc il faut pouvoir à chaque instant les reprendre en main.
ça veux dire que en fait les aides au pilotage sont des aides
 Mais au point où certains voudraient quelles soient.

Il faut se préparer pour des événements
Qui vont arriver à un pilote sur cent
Un pilote sur mille
Dans leur vie entière
Il faut vraiment être motivé
ça s'apparente au désert des Tartares
ça peut être lourd
Mais pourtant c'est notre métier

En fait les avions électroniques facilitent tout ce qui était facile avant
Et rendent encore plus loin, tout ce qui était difficile avant.

J'ai été en contact avec beaucoup d'accident aériens et d'incidents
Ils me font dire que 
Quand on est pilote et quand on a un incident
la première chose à faire
c'est de se taire
Se taire, prendre du recul.

La meilleure, non, la blague ...
J'aimais bien faire une blague aux jeunes 
une espèce de bizutage
Aux jeunes PNC 
et même à une époque je crois qu'on a fait ça à des ...

Sous-titrage Icon_Y.png

DXVO-VOO7696-BEST%20OF%20BIDOT-19%20JUIN%202012.srt

Dialogue: 0,0:00:11.17,0:00:12.23,Default,,0000,0000,0000,,Pilote !
Dialogue: 0,0:00:13.11,0:00:15.70,Default,,0000,0000,0000,,C'est ça l'essence, c'est l'essence !
Dialogue: 0,0:00:16.34,0:00:17.95,Default,,0000,0000,0000,,Une fois qu'on a l'essence,
Dialogue: 0,0:00:18.17,0:00:19.84,Default,,0000,0000,0000,,On peut broder,
Dialogue: 0,0:00:20.21,0:00:22.15,Default,,0000,0000,0000,,Appuyer sur des boutons,
Dialogue: 0,0:00:22.37,0:00:24.01,Default,,0000,0000,0000,,Faire jouer des automates, etc.
Dialogue: 0,0:00:24.19,0:00:26.26,Default,,0000,0000,0000,,Mais l'essence c'est Pilote !
Dialogue: 0,0:00:27.53,0:00:29.60,Default,,0000,0000,0000,,Quand on est compétent on est à l'aise,
Dialogue: 0,0:00:29.89,0:00:31.76,Default,,0000,0000,0000,,On a des ressources disponibles,
Dialogue: 0,0:00:32.00,0:00:33.27,Default,,0000,0000,0000,,Pour pouvoir se regarder faire,
Dialogue: 0,0:00:33.36,0:00:34.94,Default,,0000,0000,0000,,Regarder faire son équipage,
Dialogue: 0,0:00:35.14,0:00:37.25,Default,,0000,0000,0000,,Pour pouvoir corriger ses erreurs.
Dialogue: 0,0:00:37.41,0:00:40.88,Default,,0000,0000,0000,,Et puis pour pouvoir décontracter l'atmosphère,
Dialogue: 0,0:00:41.33,0:00:42.14,Default,,0000,0000,0000,,Pour rire !
Dialogue: 0,0:00:42.98,0:00:44.66,Default,,0000,0000,0000,,Il faut toujours considérer que :
Dialogue: 0,0:00:44.75,0:00:47.10,Default,,0000,0000,0000,,Premièrement, ces automates peuvent faillir,
Dialogue: 0,0:00:47.14,0:00:50.45,Default,,0000,0000,0000,,Deuxièmement, on peux les avoir mal programmés.
Dialogue: 0,0:00:50.61,0:00:54.61,Default,,0000,0000,0000,,Et donc il faut pouvoir à chaque instant les reprendre en main.
Dialogue: 0,0:00:55.43,0:00:58.80,Default,,0000,0000,0000,,ça veux dire que en fait les aides au pilotage sont des aides,
Dialogue: 0,0:00:58.80,0:01:01.74,Default,,0000,0000,0000,,Mais au point où certains voudraient qu'elles soient.
Dialogue: 0,0:01:03.35,0:01:06.93,Default,,0000,0000,0000,,Il faut se préparer pour des événements
Dialogue: 0,0:01:07.20,0:01:09.95,Default,,0000,0000,0000,,Qui vont arriver à un pilote sur cent,
Dialogue: 0,0:01:09.95,0:01:11.13,Default,,0000,0000,0000,,Un pilote sur mille ...
Dialogue: 0,0:01:12.35,0:01:14.06,Default,,0000,0000,0000,,Dans leur vie entière.
Dialogue: 0,0:01:15.17,0:01:16.29,Default,,0000,0000,0000,,Il faut vraiment être motivé,
Dialogue: 0,0:01:16.29,0:01:20.19,Default,,0000,0000,0000,,ça s'apparente au désert des Tartares !
Dialogue: 0,0:01:21.40,0:01:23.45,Default,,0000,0000,0000,,ça peut être lourd.
Dialogue: 0,0:01:23.45,0:01:24.65,Default,,0000,0000,0000,,Mais pourtant c'est notre métier !
Dialogue: 0,0:01:25.44,0:01:28.90,Default,,0000,0000,0000,,En fait les avions électroniques facilitent tout ce qui était facile avant
Dialogue: 0,0:01:29.25,0:01:32.66,Default,,0000,0000,0000,,Et rendent encore plus loin, tout ce qui était difficile avant.
Dialogue: 0,0:01:34.58,0:01:38.70,Default,,0000,0000,0000,,J'ai été en contact avec beaucoup d'accident aériens et d'incidents
Dialogue: 0,0:01:40.47,0:01:41.66,Default,,0000,0000,0000,,Ils me font dire que
Dialogue: 0,0:01:41.66,0:01:44.98,Default,,0000,0000,0000,,Quand on est pilote et quand on a un incident,
Dialogue: 0,0:01:44.98,0:01:46.98,Default,,0000,0000,0000,,la première chose à faire
Dialogue: 0,0:01:46.98,0:01:48.28,Default,,0000,0000,0000,,c'est de se taire
Dialogue: 0,0:01:48.28,0:01:50.28,Default,,0000,0000,0000,,Se taire, prendre du recul.
Dialogue: 0,0:01:50.45,0:01:52.28,Default,,0000,0000,0000,,La meilleure, non, la blague ...
Dialogue: 0,0:01:52.64,0:01:55.93,Default,,0000,0000,0000,,J'aimais bien faire une blague aux jeunes
Dialogue: 0,0:01:57.69,0:01:59.52,Default,,0000,0000,0000,,une espèce de bizutage
Dialogue: 0,0:02:00.51,0:02:01.55,Default,,0000,0000,0000,,Aux jeunes PNC
Dialogue: 0,0:02:01.55,0:02:04.08,Default,,0000,0000,0000,,et même à une époque je crois qu'on a fait ça à des ...
Dialogue: 0,0:02:04.08,0:02:06.08,Default,,0000,0000,0000,,

Chapitrage Icon_Y.png

DXVO-VOO7696-BEST%20OF%20BIDOT-19%20JUIN%202012-Chapitres.txt

00:00:00,000 Best of
00:00:11,170 Pilote
00:00:27,530 Un pilote compétent
00:00:42,980 La confiance accordée aux automatismes
00:01:03,350 Imprévu
00:01:25,440 Les automatismes
00:01:34,580 Incidents, accidents aériens
00:01:50,450 Une blague

Vérification

Sébastien le 31/07/2012


CASSE Full

Transcription

Sous-Titrage

Chapitrage

Vérification


Best of CASSE

Transcription

Sous-Titrage

Chapitrage

Vérification


DE FUNES Full

Transcription

Sous-Titrage

Chapitrage

Vérification


Best of DE FUNES

Transcription

Sous-Titrage

Chapitrage

Vérification


DEDE JACO Full

Transcription

Sous-Titrage

Chapitrage

Vérification


Best of DEDE JACO

Transcription

Sous-Titrage

Chapitrage

Vérification


DUFOUR Full

Transcription

Sous-Titrage

Chapitrage

Vérification


Best of DUFOUR

Transcription

Sous-Titrage

Chapitrage

Vérification


LABRUCHERIE Full

Transcription

Sous-Titrage

Chapitrage

Vérification


Best of LABRUCHERIE

Transcription

Sous-Titrage

Chapitrage

Vérification


MARTINACHE Full

Transcription

Sous-Titrage

Chapitrage

Vérification


Best of MARTINACHE

Transcription

Sous-Titrage

Chapitrage

Vérification

Ressources

Aegisub : Création des Sous-titres
http://code.google.com/p/subler/ : Muxage du fichier avec Sous-titres et Chapitrage